Home Mawlid Thème central du Mawlid 2023: « C’est par la guidance du Messager...

Thème central du Mawlid 2023: « C’est par la guidance du Messager que nous orientons les générations ».

871
0

Au nom d’Allah le Miséricordieux
C.O.S.K.A.S
Commission Culturelle
La ville sainte de Tivaouane
Commémoration de la naissance du Noble Prophète (PSL)
Année 1445 AH / 2023 G
Thème central du Mawlid :
« C’est par la guidance du Messager que nous orientons les générations ».
Sous l’égide du Khalif général, Seydi Aboubacar SY Mansour
Ce n’est un secret pour personne que l’homme est le représentant d’Allah sur terre et que cette représentation exige la disponibilité de conditions matérielles
et morales, à savoir un abri, de la nourriture, des moyens de déplacement, de transport, de maitrise pour gérer l’environnement. C’est cela qui explique et
justifie l’envoi des Messagers pour organiser la terre et ce qu’elle contient.
A cet effet, les Messagers ont été envoyés, étape par étape, génération après génération et nation après nation. Allah Tout-Puissant dit : « Et Nous avons envoyé aux Madyan, leur frère Šuayb qui leur dit : « Ô mon peuple, adorez
Allah ; vous n’avez point de divinité en dehors de Lui. Et ne diminuez pas les mesures et le poids. Je vous vois dans l’aisance et je crains pour vous [si vous ne croyez pas] le châtiment d’un jour qui enveloppera tout ». Sourate Hûd,
verset 84.
Et Allah Tout-Puissant dit aussi à la tribu de Aad par l’entremise de leur frère Hûd
qui lui dit : « Ô mon peuple, adorez Allah. Vous n’avez point de divinité en dehors de Lui. Alors ne craindrez-vous pas Allah? ». Sourate Al-A’raf, verset 65.
Et ainsi le temps passa son cycle jusqu’à ce que l’Imamdes prophètes, Seyidouna Mouhamad, qu’Allah le bénisse et lui accorde la paix, vienne avec le sceau des
messages célestes, qui fit de sa nation la meilleure des nations, parce que son message est le meilleur des messages et sa religion la plus complète des religions. En fait, elle en est le résumé. Par ricochet, ce Prophète a été un guide
pour toutes les générations. Allah le Tout-Puissant dit : « En effet, il y a eu pour vous dans le Messager d’Allah un bon exemple pour celui qui compte sur Allah, croit au Jour dernier et qui se souvient souvent d’Allah ».

La continuité et la complémentarité sont parmi les caractéristiques de ce message qui est venu guider les générations quelle que soit leur époque ou la diversité de ses composantes. Allah Tout-Puissant dit : « Vous êtes la meilleure nation issue de l’humanité. Vous ordonnez le bien et interdisez le mal et vous croyez en Allah ; et si les Gens du Livre avaient cru, cela aurait été mieux pour eux. Parmi eux se trouvent les croyants, mais la plupart d’entre eux sont les transgresseurs ». Sourate Ali-Imran, verset 110.
Cette guidance, accompagnée de directives et d’instructions qui apporteraient un équilibre dans la vie publique et privée, sans être affectée par moment ou lieu, a été mentionné dans le hadith cité par Abou Hurayrah, qui a dit : « Le
Messager d’Allah, que la paix et la bénédiction soient sur lui, a dit : Ne vous enviez pas, ne vous disputez pas, ne vous contrariez pas les uns les autres, ne vous tournez pas les uns vers les autres, et ne vous balancez pas les uns les autres, et soyez des serviteurs d’Allah comme des frères. Le musulman est le frère du musulman : il ne l’opprime pas, il ne le méprise pas et il ne lui fait pas de mal. Ne l’abandonnez pas. Il montra sa poitrine en disant trois fois : « la piété est ici ». Il suffit à une personne de mépriser le mal. Les musulmans sont des
frères; tout ce qu’un musulman possède est interdit à un autre musulman : son sang, sa richesse et son honneur ». Rapporté par Mouslim.
Allah Tout-Puissant a créé l’homme et l’a désigné, par Sa Volonté, comme Son représentant sur terre. Ce qui nécessite que cet homme soit doté de ce qui lui permet de mener à bien la mission de cette représentation et de porter cette confiance pour laquelle Allah le Tout-Puissant a dit : « En effet, Nous avions proposé aux cieux, à la terre et aux montagnes la responsabilité – de porter les charges de faire le bien et d’éviter le mal –. Ils ont refusé et en ont eu peur, et c’est l’homme qui s’en est chargé alors qu’il est très injuste [envers lui-même] et trèsignorant ». Sourate Al-Ahzab, Verset 72.
Toutefois, cette responsabilité apparaît à différents niveaux, comme l’indique le hadith du Prophète, qu’Allah le bénisse et lui accorde la paix : « Chacun de vous est un berger et chacun de vous est responsable de son troupeau. Le prince est
un berger ; l’homme est un berger sur sa famille ; la femme est une bergère de la maison de son mari et de ses enfants. Donc, vous êtes tous des bergers et vous êtes tous responsables de votre troupeau ».
Ce concept relève donc de la responsabilité du père envers son enfant, du Souverain envers son peuple, de l’enseignant envers ses élèves et du Cheikh envers ses disciples. La base sur laquelle se construit cette responsabilité est la direction divine apportée par les messagers et scellée par notre honorable
Messager Muhammad, qu’Allah le bénisse et lui accorde la paix, dont l’approche éducative a guidé toutes les entités de la société, alors qu’il élevait des familles dans leurs maisons, sur la voie publique, aumarché, dans les bureaux, enversles employés, les femmes, les hommes, les faibles, les forts, les riches, les pauvres, les collectivités, les individus, etc.. Telles sont les dualités qui composent la société humaine. Qu’Allah le bénisse et lui accorde la paix, lui qui fut ainsi un modèle et un bon exemple dans tous les domaines.
Allah Tout-Puissant dit : « En effet, vous avez dans le Messager d’Allah un excellent modèle [à suivre], pour quiconque compte sur Allah, croit au Jour dernier, invoque Allah fréquemment ». Sourate Al-Ahzab, verset 21.
Le Messager est celui qui procure le bien et celui vers qui on réclame, comme le dit Cheikh Hadji Malik SY (RTA) : « Je dois me plaindre à Allah de ma détresse. Je n’ai personne d’autre qu’Allah qui puisse guérir mon anéantissement ». Le
Messager est le sauveur de tous les maux dont nous souffrons aujourd’hui dans nos petites et grandes sociétés. Son message ne faiblit pas et n’est point affecté.
Au contraire, il nous influence, nous dirige et nous guide vers le bon chemin, dans tout ce qu’Il a recommandé ou interdit. Le Tout-Puissant a dit : « Prenez ce
que le Messager vous donne ; et ce qu’il vous interdit, abstenez-vous en ; et craignez Allah car Allah est dur en punition ». Sourate Al-Hashr, Verset 7.
Dans ces orientations, surgit le conflit entre le Parti d’Allah et le Parti de Satan ; un parti qui ordonne ce qui est bien et l’autre qui enjoint ce qui est mal, un parti
qui réforme et un parti qui sème la corruption sur la terre. D’où l’importance de se laisser guider par la conduite du Messager dans toutes les actions et dans tous
les domaines, qu’ils soient sociaux, économiques, politiques ou culturels. Alors, Allah le Tout-Puissant a dit dans le domaine de la réception : « Lis au nom de ton Seigneur qui a créé, qui a créé l’homme d’une adhérence. Lis, Ton Seigneur est
le Très Noble qui a enseigné par la plume [le calame] ; a enseigné à l’homme ce qu’il ne savait pas ». Sourate Al-Alaq.
Cet honneur est inclusif et global. Ainsi, le musulman, quand il dit au début de son travail « au nom d’Allah », cela veut dire qu’il voulait que ce travail rentre dans
le cadre des partisans d’Allah et pas dans le champ des partisans de Satan, le maudit. Il convient de noter certaines erreurs et lacunes commises par certains
prédicateurs relevant d’une part, de la négligence et d’autre part, de l’exagération. Ce qui nous a fait constater que dans nos sociétés d’aujourd’hui, il existe des groupes extrémistes qui nient cela et critiquent tout sans connaissance et sans conscience. Le phénomène du terrorisme n’est que le
résultat de cet excès. A cet excès s’ajoute la négligence incarnée par un groupe qui méprise ce que la charia n’a pas négligé et annihile ce qu’elle n’a pas proscrit
sous prétexte que la religion lui facilite la tâche, perturbant ainsi n’importe lequel des piliers de l’Islam qu’elle veut. Ce tableau hideux est l’un des fléaux de la prédication contemporaine. Il est donc nécessaire de distinguer les actions du musulman des enseignements de la religion, car il n’est pas nécessaire qu’elles le soient. Les actions des musulmanssont conformes aux enseignements de la
religion. Les prédicateurs doivent rester à l’écart des excès et de la négligence afin d’être sur le bon chemin.
Nous avons examiné l’approche de Cheikh Hadji Malik SY (RTA) en matière d’éducation. Malgré les nombreux défis auxquels il a été confronté, notamment
les coutumes et traditions néfastes, ces défis ont été relevés avec une grande sagesse et une belle prédication, de sorte que les pionniers des partis traditionnels immoraux sont devenus imams dans les mosquées et superviseurs
des prières, du dhikr et des célébrations de l’anniversaire du Prophète. La conséquence de cet effort déployé par Cheikh Hadji Malik SY (RTA) est que si vous parcourez les villages et les villes du plus loin au plus proche après la prière
du matin, vous entendriez l’écho du dhikr, de la quête de pardonet des louange sur le Prophète, qu’Allah le bénisse et lui accorde la paix, qui se terminent par la
récitation de la Salatoul Fatiha. Cela indique l’étendue de la diffusion de l’appel du Cheikh dans ce pays qui, malgré le colonialisme, n’a pas pu changer de cap ni désorienter sa voie vers le bon chemin.
Parmi les caractéristiques du code de conduite du Messager et ses avantages par rapport à la législation humaine figurent les aspects suivants :
➢ il est divin dans sa source et humain dans sa signification ;
➢ il est applicable en tout temps et en tout lieu ;
➢ il est conforme aux exigences de l’homme et de l’humanité ;
➢ il crée un équilibre entre les membres de la société et éradique la
ségrégation ;
➢ il crée un équilibre dans l’environnement malgré son immensité et ses
différentes composantes ;
➢ il est une orientation et non une idée vague ;
➢ Il a des racines fixes et des branches variables ;
➢ Il adopte les circonstances mais ne s’y adapte pas ;
➢ C’est un programme facile et simple ;
➢ Il a un double objectif : un monde sûr et un au-delà heureux ;
➢ Il érige la piété comme mesure distinctive des croyants vertueux ;
➢ il est le résumé des meilleurs systèmes de vie sur Terre ;
➢ il supplée toute législation et aucune législation ne peut s’en passer.
Par Dieu, nous prions pour que le Khalife général de l’ordre Tidjânî, Cheikh Aboubacar SY ibn El Hadji Mansour, ainsi que ses collaborateurs et ses proches,
réussissent brillement l’organisation de cette édition du Mawlid de notre noble Prophète dans la ville sainte de Tivaouane. Que ce succès éclatant profite à tous.
Je fais confiance en Allah et me tourne vers lui.

Mouhamadou Moustapha SY Moudir
Président de la commission culturelle du C.O.S.K.A.S

[pdfjs-viewer url= »https://coskas.net/wp-content/uploads/2023/09/Gamou-2023.pdf » attachment_id= »3755″ viewer_width=100% viewer_height=800px fullscreen=true download=true print=true]