Home tivaouane Le tourisme religieux, un filon à exploiter par Tivaouane

Le tourisme religieux, un filon à exploiter par Tivaouane

685
0

Dakar, 8 fév (APS) – La ville de Tivaouane (ouest), capitale de la tidjaniya
au Sénégal, doit pouvoir pleinement profiter de son statut pour
développer le tourisme religieux, avec l’aide des agences de voyages et
l’encadrement des pouvoirs publics, estiment des dignitaires locaux et
des acteurs du tourisme interrogés par l’APS.
Par Momar Khoulé Bâ (APS)
A Tivaouane, chaque jour est une occasion pour faire le tour des mausolées
et se recueillir. Un tour des saints qui pourrait générer des ressources
importantes s’il est mieux encadré et soutenu, disent-ils en donnant
l’exemple de pays qui profitent bien de telles niches comme l’Arabie
Saoudite, Israël ou le Maroc.
Ces pays et bien d’autres ont très tôt tiré profit de la demande pour devenir
des destinations privilégiées en matière de tourisme religieux ou tourisme
de la foi, qui permet de raffermir les convictions religieuses, au contact
avec les mausolées d’illustres figures disparues, auxquelles les fidèles se
raccordent par la prière et le souvenir dans le maintien de la filiation
religieuse.
Rien que le parking jouxtant l’esplanade des mosquées de Tivaouane,
toujours plein de véhicules, donne une idée du potentiel du tourisme
religieux dans la cité d’El Hadj Malick Sy (1855-1922).
Le comité d’organisation au service du khalife Ababacar Sy (Coskas), dirigé
par Mame Ousmane Samb, nourrit dans ce sens ‘’un programme
ambitieux’’ qui devrait pleinement profiter à la ville de Tivaouane et aux
disciples de cette confrérie dans le monde.
‘’C’est dans ce cadre qu’il faut comprendre notre relation avec l’Agence
sénégalaise de promotion touristique’’, l’ASPT, avec laquelle le Coskas
entend ‘’développer une alliance stratégique pour moderniser toutes les
formes de ziarra (pèlerinage) à Tivaouane’’, explique M. Samb.
Il signale que ‘’les agences de voyages ont contribué à vulgariser la ziarra
au mausolée de Cheikh Ahmad Tidiane Chérif à Fès, au Maroc. Nous
pensons que ces agences doivent faire la même chose pour vendre et
encourager la destination de Tivaouane’’.